Toilette et préparation d’un patient décédé avant son départ à la chambre mortuaire

 Poster un commentaire

    Vous souhaitez échanger à propos de ce message:

  • # Le 6 avril 2012, 05:54, par tubal-caà¯n

    Bonjour,
    Je suis étudiant en soins infirmiers dans le sud de la France et ancien thanatopracteur. Je souhaiterais apporter ma pierre à votre protocole de toilette mortuaire.
    Merci de ne JAMAIS entourer le visage du défunt d’une bande afin de lui fermer la bouche quitte à la laisser ouverte. En effet les tissus du visage seront irrémédiablement et définitivement déformés, même un soin de conservation spécifique à la tête du défunt n’enlèveront pas ce masque caractéristique. Par contre, une bouche ouverte est aisée à fermer en chambre mortuaire.
    Pour fermer la bouche avec "les moyens du bord", préférer une technique qui consiste à confectionner 2 boudins avec des draps pliés. 1 sera placé sous l’occiput du défunt afin de le mettre en situation d’hyper-flexion cervicale. Le second sera placé en long sur le thorax et appuyant sur le menton.
    Merci de m’avoir lu et de penser aux familles dont certaines ne reconnaissent plus les traits du visage de leur proche disparu à cause d’un bandage en "Å“uf de pà¢ques".

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document