Amiodarone

 jeudi 29 mars 2007  |  Mars 2007  |  0 Commentaires
 Dr Guillaume Der Sahakian , Dr Michel NAHON

Description

- Antiarythmique
- (2-butyl-3 -benzofuranyl)[4-[2-(diéthylamino)éthoxy]-3,5-diiodophényl]méthanone chlorhydrate

Classe

- Anti arythmique de classe III

Actions

- Anti arythmique (diminue conduction sino auriculaire, auriculaire et nodale)
- Anti angoreux et coronaro dilatateur
- Alpha et Béta bloquant
- Bradycardisant

Utilisation

- IV : Ampoule 150mg/3ml soient 50mg/ml

Administration

Dose de charge :

- 1 ampoule dans 30ml de G5% à passer en 30 min en IVSE puis
- 1 ampoule en IVSE en 1 heure

ou bien

- 2 ampoules en IVSE sur 30 minutes

Dose d’entretien

- 450 à 900 mg sur 24h (3-6 amp/24h)

Dans la réanimation cardio pulmonaire de l’Arrêt cardiaque par FV ou TV

- injection de 300 mg IV Bolus, à renouveler éventuellement une seule fois à demi dose (150mg) 15 minutes plus tard.

Indications

- Traitement curatif des troubles du rythme auriculaires, jonctionnels et ventriculaires.
- FV récidivante et TV sans pouls.

Contre-indications

- Bradycardie sinusale ou extra sinusale en l’absence d’implantation d’un pace maker
- BAV II et III
- Bloc sino auriculaire
- Allongement de QT
- Hypotension artérielle sévère
- Dysthyroidie
- Grossesse (risque fœtal)
- Allergie à l’iode
- Association aux IMAO

Précautions d’emploi

- Conservation à température ambiante et à l’abri de la lumière
- Ne pas associer à un autre produit dans la même seringue
- Monitorage ECG (onde U = imprégnation)

Effets indésirables

- Risque de collapsus cardiovasculaire mortel si injection IVD rapide
- Thrombophlébite locale, bouffées de chaleur, sueurs, nausées, vomissements, douleurs abdominales, malaise, asthénie, tremblements, céphalées
- Dysfonction du nœud sino-auriculaire, hypotension, bradycardie
- Allongement QT, torsades de pointes

Dosage Pédiatrique

- 600 à 800mg/1,73 m2/24h soient 10-15 mg/kg

Associations à éviter

- Bépridil
- Dérivés quinidiniques
- Médicaments hypokaliémiants => risque de torsade de pointe
- Bêtabloquants, diltiazem => trouble de l’automatisme et de la conduction, risque de bradycardie, de BAV, et d’ACR

Associations à surveiller

- AVK : augmentation du risque hémorragique
- Phénytoïne, digoxine : augmentation des taux plasmatiques

 Vos messages

    Vos commentaires

    modération a priori

    Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici

    Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom