Bilan préopératoire

 jeudi 11 septembre 2003  |  Septembre 2003  |  0 Commentaires
 Dr Philippe GORCE

PRINCIPES

Il n’existe pas de " bilan préopératoire " prédéfini. Toute demande d’examen doit être adaptée à l’état du patient.
Les indications des examens ne sont pas limitatives et n’interfèrent en rien avec les moyens du diagnostic.
Le recours à des examens systématiques n’a aucune justification " médico-légale ".

RADIOGRAPHIE THORACIQUE

- Sujet présentant des symptômes respiratoires aigus.
- Possibilité de métastases pulmonaires.
- Sujet venant d’une zone d’endémie tuberculeuse en n’ayant pas eu de cliché de thorax depuis au moins 1 an.
- Sujet présentant une affection cardiorespiratoire avérée en n’ayant pas eu de contrôle depuis au moins 1 an.
- Sujet impotent.
- Sujet pour lequel une évaluation des fonctions cardiaque ou pulmonaire est impossible.

ELECTROCARDIOGRAMME

Au moins 2 facteurs de risque parmi :

- Diabète
- Maladie vasculaire périphérique
- Dyslipidémie
- Tabagisme
- HTA
- Collagénose
- Ã‚ge > 40 ans

A titre systématique en cas de :

- Traitement antiangineux ou antiarythmique en cours.
- Antécédent de trouble du rythme.
- Désordres hydroélectrolytiques connus ou suspectés.
- Prise de traitement cardiotoxique : phénothiazines, doxorubicines, antidépresseurs tricycliques…

NUMÉRATION GLOBULAIRE

- Signes cliniques d’anémie ou de polyglobulie.
- Situation hémorragique récente (< 3 mois) ou actuelle.
- Néoplasie ou hémopathie connue.

- Intervention à risque hémorragique :
Hépatectomie, Splénectomie, Gastrectomie, Gastroplastie, Néphrectomie, Chir. Thoracique...

HÉMOSTASE (TP, TCA, NUM. PLAQUETTAIRE)

- Signes cliniques de coagulopathie :
Epistaxis fréquentes, Hématomes spontanés, ATCD d’hémorragie sur chirurgie banale ou dentaire, présence de pétéchies ou d’ecchymoses

- Antécédents de coagulopathie
- Prise de traitement anticoagulant
- Intervention à risque hémorragique. cf. NFS

BIOCHIMIE SANGUINE (IONOGRAMME, CREATININE, GLYCEMIE)

- Déshydratation.
- Insuffisance rénale évoluée.
- Insuffisance hépatique évoluée.
- Diabète.

IMMUNO-HEMATOLOGIE (GROUPE ABO, RHESUS, PHENOTYPE, RAI)

- Intervention à risque hémorragique. cf. NFS

Références

- Recommandations SFAR - Septembre 1991
- Conférence d’experts - ANAES 1992

 Vos messages

    Vos commentaires

    modération a priori

    Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici

    Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom