Diagnostiquer des intoxications oxycarbonnées

 jeudi 18 décembre 2008  |  Décembre 2008  |  0 Commentaires
 Direction Générale de la Santé

En France, chaque année, environ 100 personnes décèdent d’une intoxication au monoxyde de carbone sur près de 5 000 personnes intoxiquées. Certaines conservent des séquelles à vie.
Cette année, entre le 1er septembre et le 15 décembre, 1015 personnes intoxiquées ont été signalées aux autorités sanitaires.
Les victimes souffrent souvent de symptômes peu spécifiques (troubles digestifs, neurologiques ou cardio-vasculaires) souvent partagés par l’entourage, qui peuvent vous alerter, en particulier en présence de sources de combustion dans des locaux mal aérés.
Que vous soyez ou non équipés d’un détecteur de CO, votre diagnostic et l’orientation éventuelle du patient vers un centre hospitalier, où un dosage sanguin sera pratiqué, permettront la prise en charge sanitaire la plus adaptée. Pour vous aider dans votre diagnostic vous pouvez vous référer à l’algorithme téléchargeable ci dessous.
Vos signalements auprès des DDASS et des centres antipoison de votre région nous permettront de déclencher les enquêtes sanitaires et techniques locales visant à remédier aux causes de ces intoxications.

PDF 66,6Ko

 Vos messages

    Vos commentaires

    modération a priori

    Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici

    Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom