Goître compressif

 vendredi 8 août 2003  |  Août 2003  |  0 Commentaires
 SAU Cochin - Hôtel Dieu

Service des Maladies Endocriniennes et Métaboliques

1 - Y PENSER DEVANT :

- une dyspnée (inspiratoire)
- un syndrome de compression veine cave supérieure

2 - CONFIRMER LE DIAGNOSTIC

- radiographie de face du cou et du thorax
- échographie
- scanner sans injection (c’est l’examen le plus performant)

3 - CONDUITE A TENIR :

- calmer l’anxiété du patient (Dolosal im : ½ ampoule (50 mg) toutes les 8 heures et Largactil 25 mg toutes les 8 heures)
administrer des corticoïdes (Soludecadron iv 4 mg matin et soir) avec des antibiotiques à large spectre
- faire doser dès que possible T4 libre et TSH et corriger une hypothyroïdie éventuelle
- contacter chirurgien pour transfert rapide en chirurgie

4 - DEVENIR DU PATIENT

- Transfert en Service Spécialisé (endocrinologie) en post-opératoire

 Vos messages

    Vos commentaires

    modération a priori

    Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici

    Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom