Indications de la VNI chez le patient COVID-19 suspect ou confirmé présentant une décompensation BPCO ou un OAP cardiogénique en pré hospitalier ou aux urgences

 dimanche 29 mars 2020  |  il y a 1 mois  |  0 Commentaires
 Dr Romain Jouffroy

I- Messages importants

- 1. Tout patient en détresse respiratoire aiguë est porteur du COVID-19 jusqu’à preuve biologique du contraire.
- 2. La VNI est à éviter autant que possible dans le contexte de la pandémie COVID-19
- 3. La VNI est non recommandée pour traiter une pneumopathie à COVID-19.
- 4. La VNI peut être envisagée comme une solution thérapeutique pour éviter l’intubation trachéale en cas d’arguments cliniques et/ou paracliniques forts en faveur d’une décompensation de BPCO ou d’une décompensation cardiaque gauche
- 5. La protection de tous les intervenants demeure la règle absolue afin de protéger les intervenants de la contagion par le COVID-19 par voie aéroportée +++.
- 6. La protection de l’opérateur et de ses aides par le port de charlotte, lunettes de protection, d’un masque FFP2, de gants et d’une blouse type bloc opératoire à usage unique ou à défaut blouse jetable + tablier jetable est obligatoire. L’ensemble du matériel sera autant que possible à usage unique ou à défaut nettoyé et décontaminé au plus tôt.
- 7. Les déconnexions entre l’interface et ventilateur doivent être évitées au maximum -> le cas échéant, l’arrêt préalable de la ventilation mécanique est indispensable +++

II- Principes de mise en œuvre de la VNI pour décompensation BPCO ou un OAP cardiogénique en pré hospitalier ou aux urgences lors de la pandémie COVID-19

1. Isolement du patient dans une pièce avec fenêtre ouverte aux urgences et porte fermée

2. Anticipation avec préparation du matériel

- Port de la protection individuelle obligatoire pour tous les intervenants
- Préparer le respirateur sans démarrer la ventilation avant que tout ne soit prêt
- Penser à mettre en place un filtre sur la valve expiratoire et un filtre entre l’interface et le circuit du respirateur de façon identique à la ventilation invasive
- Choisir et appliquer le masque de VNI de taille adaptée sur le visage du patient avec matériel de fixation préparé

3. Démarrage de la VNI

- Patient en position demi-assise +++
- Réglages initiaux proposés : FiO2=100%, PEP=+5cmH20, AI=+5cmH20 (aide totale=+10cmH20)
- Régler les dispositifs de fixation pour 0% de fuite
- Il est indispensable que les intervenants gardent la protection individuelle complète lors de la phase de prise en charge pré hospitalière et lors du séjour dans la pièce où est placé le patient aux urgences

4. Une précaution en cas d’arrêt de la VNI

- > arrêter le ventilateur avant de déconnecter le ventilateur et le patient

Recommandations 2020 de l’ESICM et de la SCCM :

Surviving Sepsis Campaign : Guidelines on the Management of Critically Ill Adults with Coronavirus Disease 2019 (COVID-19)
Traduction française de © European Society of Intensive Care Medicine and the Society of Critical Care Medicine 2020

 Vos messages

    Vos commentaires

    modération a priori

    Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici

    Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom