Intoxication aux opiacés

 samedi 15 août 2009  |  Mai 2010  |  0 Commentaires
 SAU Hôtel Dieu

1) TRI :

- Prise en charge systématique en Salle d’Accueil des Urgences Vitales (SAUV)
- Triage -> Niveau 1

2) Substances

- Les substances naturelles : opium, morphine, méthadone, codéine
- Les substances synthétiques : héroïne, buprénorphine (Subutex®-Temgésic®)

3) Diagnostic

- Coma calme, hypotonique, hyporéflexique,
- Myosis
- Dépresseur respiratoire : bradypnée
- Bradycardie, hypotension artérielle

4) Prise en charge

- Scope, Glycémie (HGT), Voie Veineuse, Surveillance SaO2 et FR, ECG

- O2 : la priorité est d’assurer une bonne oxygénation y compris par ventilation assisté si nécessaire.

- Antidote : naloxone = Narcan®

  • Peut être utile en cas de doute diagnostique ou pour maintenir FR > 12
  • Durée d’action plus courte que celle des toxiques : 45 minutes
  • Posologie : bolus initial de 0.2 mg IV puis augmenter par palier de 0.2 mg toutes les 2 minutes jusqu’à obtenir FR > 12
  • Si pas de voie d’abord veineuse disponible immédiatement et si arrêt respiratoire, d’autres voies sont possibles :
    • voie intra musculaire (IM), 0.4 à 0.8 mg
    • voie sous cutané (SC), 0.4 à 0.8 mg
    • voie endotrachéale (ET), 1mg
    • voie intra nasale (IN), 2 mg
  • Très peu efficace sur la buprénorphine, la poly-intoxication est fréquente.

5) Bibliographie

- Recommandations d’experts. Intoxications graves par médicaments et substances illicites en réanimation. B. Mégarbane, L. Donetti, T. Blanc, G. Chéron, F. Jacobs, Groupe d’experts de la SRLF. Réanimation 15 (2006) 332&342.

- European Resuscitation Council Guidelines for Resuscitation 2005. Section 7.Jasmeet Soar, Charles D. Deakin, Jerry P. Nolan, Gamal Abbas, Annette Alfonzo, Anthony J. Resuscitation (2005) 67S1, S135S170.

 Vos messages

    Vos commentaires

    modération a priori

    Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici

    Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom