Morphine

publie le mercredi 27 juillet 2005 | redige par Aurélie Richard, Dr Michel NAHON | dernière mise à jour Juillet 2005

Morphine = Chlorhydrate de morphine

Description

Opiacé de synthèse

Classe

Analgésique opioïde

Action

  • Sur le système nerveux central : Analgésie dose dépendante
  • Sur les centres respiratoires : dépression
  • Sur le muscle lisse : spasme des sphincters.

Utilisation

  • Ampoules de 1ml = 10mg
  • Dilué dans 10ml => 1mg/ml

Administration

IV par méthode de titration :

  • posologie de départ 1 à 3 mg jusqu’à analgésie satisfaisante ou apparition d’effets secondaires.
  • entretien au plus à la même dose toutes les 10 minutes.

Indications

Douleurs intenses et/ou rebelles aux antalgiques de palier II

CI absolues

  • Insuffisance respiratoire décompensée
  • Insuffisance hépatocellulaire sévère (avec encéphalopathie).
  • traumatisme crânien, hypertension intracrânienne, épilepsie non contrôlée
  • agonistes/antagonistes morphiniques

CI relatives

  • Alcool et médicaments contenant de l’alcool
  • allaitement

Précautions d’emploi

  • insuffisance respiratoire décompensée
  • insuffisance hépatocellulaire sévère
  • sujet âgé : réduire la posologie initiale de moitié.
  • nourrisson, surtout avant 3 mois : les effets de la morphine sont plus intenses et prolongés par défaut de maturation de son métabolisme
  • hypertension intracrânienne : en cas d’augmentation de la pression intracrânienne, l’utilisation de la morphine au cours des douleurs chroniques devra être prudente.
  • troubles mictionnels : risque de dysurie ou de rétention aigüe d’urine
  • en cas d’hypovolémie, majoration possible du collapsus.
  • insuffisant rénal : débuter le traitement à posologie réduite
  • accouchement (avant le clampage du cordon)

Effets Indésirables

  • nausées et vomissements
  • constipation,
  • somnolence
  • confusion, sédation, excitation, cauchemars
  • dépression respiratoire avec au maximum apnée

Associations contre-indiquées

  • agonistes-antagonistes morphiniques
  • autres opioïdes ( antalgiques, antitussifs )
  • antidépresseurs sédatifs
  • antihistaminiques H1 sédatifs,
  • barbituriques,
  • anxiolytiques
  • neuroleptiques
  • clonidine et apparentés

Associations déconseillées

  • Alcool
  • Autres dépresseurs du système nerveux central

 Vos messages

    Vos commentaires

    modération a priori

    Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

    Qui êtes-vous ?
    Ajoutez votre commentaire ici

    Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom