Piqûres d’hyménoptères

 mardi 12 août 2003  |  Août 2003  |  0 Commentaires
 SAU Cochin - Hôtel Dieu

MESSAGES IMPORTANTS

- Risque de choc anaphylactique mortel
- La prévention des récidives graves doit se faire dès le S.A.U. en remettant à la sortie du patient une ordonnance pour un kit adrénaliné avec un rendez-vous programmé en allergologie pour désensibilisation

1 - APPEL TELEPHONIQUE OU COURRIER ELECTRONIQUE :

- réponse par l’interne ou le sénior
- conseillez la venue immédiate au S.A.U.
- si dyspnée ou malaise, appel du centre 15 pour transport médicalisé

2 - TRI I.A.O. :

- Niveau 1 : si choc ou dyspnée
- Niveau 2 : autres cas

3 - DANS LE BOX :

- Niveau 1 : box de déchocage
- Niveau 2 : box de consultation

IDE

INTERNE / SENIOR

Pose d'une voie veineuse périphérique, prise des constantes, scope

Préparer un aérosol de Bricanyl + Adrénaline, mettre sous O2 5 l/mn

Extraire l'aiguillon si présent avec l'ongle ou une aiguille sans pincer le sac à venin dont il reste solidaire

Rechercher des signes de gravités

Si choc : voir protocole choc anaphylactique

Si bronchospasme et/ou œdème de Quicke : Solumédrol 120 mg IV, aérosols Adrénaline + Bricanyl

=> si signes : appel du réanimateur

4 - UNITE D’OBSERVATION

- Tout patient sans caractère de gravité présentant une réaction locale, loco réagionale ou un urticaire généralisé.

  • Surélever le membre atteint, mettre un pansement alcoolisé, donner du paracétamol et des anti histaminiques.
  • Surveiller 2 heures au S.A.U. minimum

- Tout patient avec bronchospasme ou œdème de Quincke se sentant amélioré après les premiers soins dans le box

5 - Autres unités d’hospitalisation :

- Réanimation :

  • Tout patient ayant d’emblée des signes de gravité
  • Tout patient avec œdème de Quincke ou bronchospasme non amélioré ou s’aggravant après 4 heures d’observation au S.A.U.

- Médecine Interne :

  • Tout patient ayant une urticaire généralisée, un bronchospasme, un œdème de Quincke stable après 4 heures d’observation au S.A.U.

6 - SORTIE :

- Tout patient présent une réaction locale ou loco régionale stable après 2 heures d’observation au S.A.U.
- Ordonnance systématique : Kit adrénaliné (Ana-Help ou Anakit) + rendez-vous programmé en allergologie avec lettre détaillée + feuille de recommandation pour éviter les piqûres (annexe 1)
- Chez un patient sous βbloquants substituer le bbloquant par une autre molécule après avis cardiologique

7 - BIBLIOGRAPHIE :

- Protocoles de prise en charge et traitement des urgences. Société Francophone des Urgences médicales. Editions ARNETTE. Mise à jour 1998.

 Vos messages

    Vos commentaires

    modération a priori

    Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici

    Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom