Prévention de l’extravasation de produits de contraste

publie le mardi 1er février 2005 | redige par Société Française de Radiologie | dernière mise à jour Février 2005

cirtaci - Fiche de recommandation pour la pratique clinique

Prévention de l’extravasation

L’extravasation (incident de perfusion) est une complication non exceptionnelle
(0,04 à 0,9 %) des injections intra-veineuses de produit de contraste.
Elle peut faire suite à une blessure de la veine lors de la pose du matériel d’injection, mais également résulter d’une rupture d’une paroi veineuse du fait de
l’hyper-pression. Cette rupture survient dans la zone où est placé le matériel
d’injection, ou en aval, à proximité.
Généralement bien tolérée, une extravasation peut être source de douleur, voire
de séquelles, et perturber le déroulement de l’examen. Cette complication fait
partie des risques inhérents à l’examen dont le patient doit être prévenu.

Article au format PDF

 Vos messages

    Vos commentaires

    modération a priori

    Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

    Qui êtes-vous ?
    Ajoutez votre commentaire ici

    Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom