Procédure de lavage des mains avec une solution hydro-alcoolique

 mercredi 8 novembre 2006  |  Août 2009  |  1 Commentaires
 Pr Yann-Erick CLAESSENS

Messages importants

- Le lavage de main aux solutions hydro-alcooliques (SHA) est actuellement la procédure recommandée

- Elle ne se substitue pas à la désinfection de la peau du patient

- Elle fait gagner du temps dans les procédures de soins en étant plus efficace sur le plan du risque microbiologique

- Les SHA sont mieux tolérées que les autres procédures de désinfection des mains

- Il est possible de se laver les mains à l’eau et au savon autant de fois qu’on le souhaite entre chaque friction aux SHA

- Le port d’une alliance lisse est permise, tout autre ornement est proscrit

- L’utilisation de gants talqués est proscrite

Procédure

- Il faut se laver les mains entre chaque patient, chaque soin, chaque fois qu’un soin interrompu est repris

SEQUENCE DE LAVAGE : " LA CHOREGRAPHIE "

DESCRIPTION DE LA PROCEDURE

Un lavage de mains nécessite 3 ml de SHA (2 pressions)
Le lavage des mains doit être poursuivi jusqu’à séchage de la SHA, soit une séquence de 30 secondes

Le retrait de l’alliance est conseillé ;-)

La procédure de lavage des mains en vidéo

La procédure de lavage des mains en image

 Vos messages

    Vos commentaires

    modération a priori

    Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici

    Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

  •  gil974, Le 17 mai 2012 à 00:11

    Bonjour,

    Il semble que des volumes soient recommandés en fonction de l’utilisation des SHA en gels (3 ml en médical, 9 ml en chirurgical)et des durées de friction (ex : 3 minutes).
    Qu’en est-il des SHA à base d’alcool et sans gel (isopropanol ou éthanol) ?
    Ils sèchent plus vite et se répartissent bien.
    Conaissez-vous par exemple les solutions Germstar ?
    Elles me paraissent bien mais quels protocole adopter ?
    Bien cdt
    Gil

     répondre