Détresse respiratoire aigue et pandémie COVID-19 : Intubation du SDRA avant l’admission en réanimation

 Poster un commentaire

    Vous souhaitez échanger à propos de ce message:

  • # Le 5 avril, 08:34, par Dr Romain Jouffroy

    Bonjour,
    C’est une bonne suggestion, cependant à jour, aucune publication relative à son utilisation dans le cas d’une insuffisance respiratoire aiguë liée au SARS-Cov2 ne rapporte son efficacité ou son inefficacité.
    Du point de vue théorique, une efficacité n’est pas attendue puisque le SARS-Cov2 n’entraîne pas d’atteinte de type bronchoconstriction mais une altération profonde de la diffusion de l’oxygène à travers la membrane alveolocapillaire a l’origine de l’hypoxemie et de l’hypoxie observées.
    Bien cordialement
    RJ

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document