Urgences Serveur - Campus de Médecine d'Urgence
Urgences Serveur  > Protocoles  > Hospitalier  > CH Princesse Grace (Monaco)  > Toxiques
Intoxication Oxy-carbonée : gestion hospitalière
Auteur(s): Urgences Centre Hospitalier Princesse Grace, Principauté de Monaco 29 août 2013 - Urgences-Serveur

Auteurs : Dr Julien Nadal, Dr Emmanuelle Molinatti, Dr Xavier Magdelein, Pr Yann-Erick Claessens


1) Généralités et points forts

- L’intoxication oxycarbonée représente 500 cas par an dont seul 70% sont diagnostiqués ; cette intoxication est responsable de 100 décès annuel ;
- L’affinité du monoxyde de carbone (CO) à l’hémoglobine (Hb) est 230 fois supérieure à celle du dioxygène (02) ; le CO est responsable également d’une cytotoxicité directe ;
- La liaison Hb-CO est spontanément réversible en 6 heures à l’air libre, 90 minutes sous 02 pur, 23 minutes en oxygénothérapie hyperbare (OHB) 3ATM ;
- La concentration d’Hb-CO a une valeur pronostique médiocre ;
- GROSSESSE = OHB (sauf avis contraire du médecin hyperbariste) ;
- Jeune enfant (trop jeune pour exprimer ses symptômes) = OHB (sauf avis contraire du médecin hyperbariste) ;
- Numéro de téléphone du caisson hyperbare à Nice : +33(0)4.92.03.77.72 ;
- L’intoxication au CO doit faire l’objet d’une déclaration DASS ;
- Le syndrome post-intervallaire survient entre le 2ème et le 40ème jour (en moyenne à 3 semaines).

2) Stratégie de prise en charge hospitalière

- La stratégie de prise en charge va dépendre du contexte ;

- Représentation synoptique.

3) Format type de recueil de données (afflux de malade)

4) Consignes d’auto-surveillance à la sortie

PDF - 65 ko
http://www.urgences-serveur.fr - Reproduction interdite sans consentement des auteurs
Ce site contient également des documents sous copyright tiers.
© Urgences-Online 2002-2013

Retour à la page du site