Urgences Serveur - Campus de Médecine d'Urgence
Urgences Serveur  > Protocoles  > Hospitalier  > Hôtel-Dieu (Paris)  > Divers
Obèse morbide opéré
Auteur(s): Pr. Jean-Louis POURRIAT 14 septembre 2003 - Urgences-Serveur

TRI

Affirmer le diagnostic

- Patient présentant des nausées, vomissements chez un obèse morbide opéré (par exemple : anneau)

- Deux situations :

  • opéré depuis moins de 15 jours : suspecter une perforation de l’estomac
  • opéré depuis plus de 15 jours : suspecter un déplacement de l’anneau ou un anneau trop serré

Tri IAO ->Niveau 1

EVALUER LA GRAVITE

Critères de gravité :

- hypotension artérielle
- tachycardie
- soif +++
- marbrures
- polypnée
- attention, si vomissements importants : HYPOKALIEMIE

METTRE EN CONDITION, SURVEILLER :

Dans tous les cas (et dans l’ordre) :

- O2 = 2 à 3 l/min

- 1 à 2 voies veineuses périphériques (16 ou 18 G)

- Remplissage modéré (PA # 100) avec sérum physiologique

- ECG (recherche signes d’hypokaliémie)

- Bilan biologique : Groupe, RAI, (1ère déter), NFS, iono, enzymes, TP

- ASP (recherche du pneumopéritoine)

- Echo abdominale +/- TDM (recherche d’un abcès localisé, notamment sous phrénique)

ORIENTER LE DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE

En faveur d’une perforation gastrique :

- Intervention datant de moins de 15 jours

- Syndrome septique +++

En faveur d’un anneau déplacé ou trop serré :

- Intervention datant de plus de 15 jours

- Pas de signes infectieux

- Alcalose métabolique, hypokaliémie

- PREVOIR une FIBROSCOPIE GASTRIQUE

ORIENTER

Si suspicion de perforation

- prévenir chirurgien et anesthésiste : URGENCE CHIRURGICALE

Autres situations

- prévenir médecin service Nutrition

Références

http://www.urgences-serveur.fr - Reproduction interdite sans consentement des auteurs
Ce site contient également des documents sous copyright tiers.
© Urgences-Online 2002-2013

Retour à la page du site