Un malaise atypique chez un homme de 54 ans (réponse)

publie le samedi 16 février 2008 | redige par Dr Michel NAHON, Dr Robin RENAULT | dernière mise à jour Février 2008

Dissection de l’aorte thoracique ascendante (Stanford A, De Bakey II) avec tamponnade.

L’ aspect concave du ST en D2 D3, VF et V4 V5 V6 est compatible avec l’épanchement péricardique.

Devant l’association de signes neurologiques et macrovasculaires, il est logique d’orienter préférentiellement le patient vers un plateau technique de chirurgie thoracique vasculaire, avant d’envisager un bilan neuro vasculaire (Score de NIHSS insuffisant pour une thrombolyse d’emblée).

L’idéal étant d’organiser l’admission en ayant prévenu à la fois le chirurgien thoracique vasculaire et le neurologue de l’unité de soins intensifs neuro-interventionnelle.

Retour au cas clinique

Cliquer sur ce lien

 Poster un commentaire

Postez un message à propos de cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document