Uro - Néphrologie

Document de travail - Version 6 - 24 09 03

 vendredi 1er octobre 2004  |  Novembre 2004  |  0 Commentaires
 Collégiale des urgentistes

Syndicat des radiologues - Collégiale des urgentistes
Direction de la politique médicale

Urinaire

Situations cliniques

Objectifs qualité

Commentaires

Examens

Délais

Colique néphrétique ? 




  • simple (sujet jeune, apyrétique, diurèse conservée, signes typiques de moins de 24h)

ASP

4h


Echo ou Scanner sans injection

pas urgent

La distension des cavités pyélocalicielles est visible après 24h

  • compliquée (fièvre ou oligo- anurie) ou doute diagnostique (anévrysme de l'aorte, dissection artère rénale …) ou absence de réponse au traitement…)

Scanner

4h

A faire le plus tôt possible en cas d'oligoanurie ou d'état septique . Ne pas injecter si oligo-anuriee

A défaut ASP + écho

4h

En particulier si doute avec une pathologie gynécologique

UIV

Non indiquée


Pyélonéphrite ?


ASP + Echo


24h


pour de principe écarter une distension sur obstacle

délai raccourci à 4h si sepsis sévère, insuffisance rénale, suspicion d'obstacle


Scanner

Non, sauf (4h)

si doute diagnostique sur terrain vasculaire (anévrysme aorte, infarctus rénal, mésentérique… ?),.



Non, sauf (24h)

si facteurs de gravité (diabète, immunosuppression , résistance aux antibiotiques..).


UIV

Non indiquée


Insuffisance rénale aiguë




Echo-Doppler ou scanner sans injection

4h, sauf



si insuffisance rénale clairement fonctionnelle (déshydratation, hypovolémie, hypotension…)


ARM 

Non, sauf (24h)

pour explorer les artères rénales


Scanner + inj

UIV

non indiqués


Interdiction car néphrotoxicité des produits de contraste iodés


Hématurie macroscopique isolée


Imagerie


Pas en urgence


NB : prévoir un bilan étiologique


Globe vésical 




- doute sur l'existence du globe ?

Echographie

1h


- bilan

Echo

24h

après dérivation des urines, pour évaluer les voies urinaires supérieures, la vessie et la prostate


UIV

Pas en urgence


Cystite isolée

Imagerie

Non indiquée


Torsion du cordon spermatique ?




Echo-Doppler




non indiquée




Sauf demande d'un urologue

NB : Un doppler normal n'élimine pas le diagnostic (phase de début, torsion incomplète, détorsion spontanée

GLOSSAIRE

- ETO : Echographie trans-oesophagienne
- ASP (3 clichés) : Sur un patient valide : face debout + cliché centré sur les coupoles + face couché - sinon 2 clichés : décubitus latéral gauche avec rayon horizontal + face couché
- SAUV : Salle d’Accueil des Urgences Vitales

SdC - SEQASS - DPM 24 09 03

 Vos messages

    Vos commentaires

    modération a priori

    Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici

    Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom