Brulures thermiques, chimiques et électriques aux urgences

 Poster un commentaire

    Vous souhaitez échanger à propos de ce message:

  • # Le 20 juin 2013, 14:20, par Dr Michel NAHON

    Bonjour,

    L’évolution des lésions du derme et des tissus rencontrées dans les brà »lures d’origine électrique est similaire à celles des brà »lures d’autre origine. Le refroidissement des lésions (par ruissellement d’eau sur la lésion) fait partie des mesures simples qui peuvent être réalisées sans délai et qui visent à limiter l’évolution de la brà »lure. Les lésions des tissus se poursuivent en effet pendant plusieurs minutes après l’exposition à l’agent causal. Dans les brà »lures d’origine électrique des mesures particulières de sécurité seront prises lors du refroidissement des lésions afin d’éviter tout sur accident lié à une électrisation !

    Cordialement

    Dr M.NAHON

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document